Autre Championnat: Règlement sportif 2014

Autre Championnat

Article 1

La Fédération Internationale de l’Autre Championnat (FIAC) organise un championnat du monde ouvert à l’ensemble des concurrents inscrits au championnat du monde de F1. La participation est obligatoire.

Article 2

A chaque Grand Prix, seront classés les pilotes ayant pris le départ de la course et n’ayant pas rejoint l’arrivée. La classement s’établira en fonction de l’éloignement par rapport à l’arrivée de la course.

L’éloignement est défini par le nombre de tours parcourus et, à nombre de tour égal, l’abscisse curviligne de la projection – orthogonale à sa tangente – sur la courbe parcourant la piste en son milieu de la projection orthogonale sur le plan de la piste du centre de gravité de la monoplace.

Les pilotes classés au 10 premières places recevront des points selon le barème suivant : 25 – 18 – 15 – 12 – 10 – 8 – 6 – 4 – 2 – 1. S’il y a moins de 10 pilotes classés, les points correspondant aux dernières places dotées ne seront pas attribués.

Afin de créer un suspense artificiel pour maximiser les droits TV au mépris de toute équité sportive, les points de la dernière manche seront doublés.

Chaque étable marquera, pour le championnat destructeurs, la somme de points marqués par ses deux pilotes.

Article 3

Un titre de Champion du monde des pilotes et de Champion du monde des destructeurs sera attribué au pilote et à l’étable qui auront accumulé le plus de points tout au long de la saison. En cas d’ex-aequo, les pilotes et les étables seront départagés en fonction de la qualité de leurs positions (plus grand nombre de victoires, puis de 2° places, etc…).

Article 4

La grille de départ sera déterminée par le résultat de la séance de qualifications.

La séance de qualifications se déroule de la manière suivante :

  • Phase 1 (18 minutes) : L’ensemble de pilotes prennent la piste. Les 6 pilotes ayant réalisé les meilleurs chronos occuperont les 6 premières places sur la grille. Les autres participent à la phase 2. Afin d’éviter une trop forte domination, les pilotes ayant réalisé un temps supérieur de 107 % au plus mauvais temps de la séance ne pourront pas prendre part à la course sauf décision contraire laissé à l’arbitraire des commissaires.
  • Phase 2 (15 minutes) : Les 6 pilotes ayant réalisé les meilleurs chronos occuperont les places 7 à 12 sur la grille. Les autres participent à la phase 3.
  • Phase 3 (12 minutes) : Les pilotes occuperont les places 13 à 22 en fonction des chronos réalisés dans cette phase.

En cas d’égalité de chrono lors des qualifications, le pilote le mieux classé sera celui qui aura réalisé son chrono le dernier.

Article 5

Le tour de formation est considéré comme faisant partie intégrante de la course. Dans le cas d’un départ reporté, tous les tours de formation compteront pour le classement.

Article 6

Les pilotes sont considérés comme ayant pris le départ de la course, condition nécessaire pour pouvoir figurer au classement, dès lors :

  • qu’ils sont présent à leur emplacement sur la grille de départ au moment où le départ d’un tour de formation est donné.
  • qu’ils prennent le départ des stands à n’importe quel moment.

Ils sont considérés comme ayant terminé la course, et ne sont alors pas classés dès lors :

  • qu’ils franchissent la ligne d’arrivée lorsque le drapeau à damiers est présenté, en ayant parcouru leur dernier tour en moins de deux fois le temps du meilleur tour en course.
  • que leur moteur est allumé au moment où la course est arrêtée définitivement au drapeau rouge.

Article 7

Seront classés dans l’ordre aux premières places du classement :

  • Les pilotes incapables de prendre le départ du tour de formation, à condition qu’ils ne prennent pas le départ de la course par la suite. Les pilotes sont considérés comme ayant pris le départ du tour de formation une fois qu’ils ont passé la ligne de départ.
  • Les pilotes abandonnant dans le tour de formation. Les pilotes sont considérés comme ayant terminé leur tour de formation lorsqu’ils se seront immobilisés sur leur emplacement sur la grille de départ ou lorsqu’ils ont passé la ligne d’entrée de la voie des stands.
  • Les pilotes incapables de prendre le départ. Les pilotes sont considérés comme ayant pris le départ de la course une fois qu’ils ont passé la ligne de départ.
  • Les pilotes abandonnant durant la course.

Article 8

Dans le cas d’un abandon aux stands, les règles ci-dessous s’appliquent. Un pilote est considéré comme ayant abandonné aux stands dès lors qu’il franchit la ligne d’entrée des stands et ne ressort plus des stands jusqu’à la fin de la course.

  • Par rapport aux pilotes qui sont restés en piste, les pilotes abandonnant aux stands sont considérés comme ayant abandonné au niveau de la ligne d’entrée des stands.
  • Si plusieurs pilotes abandonnent aux stands dans le même tour, les pilotes n’ayant pas rejoint leur stand (c’est-à-dire leur garage ou l’emplacement devant celui-ci) par leur propres moyens sont classés avant ceux qui y sont parvenus.
  • Si plusieurs pilotes, dans le même tour, abandonnent dans la voie des stands sans avoir rejoint leur stand par leurs propres moyens, ils sont départagés par leur éloignement par rapport à l’arrivée. Si un pilote est poussé vers son stand dans la voie des stands par ses mécaniciens ou les commissaires pour y abandonner, il est considéré comme ayant abandonné à l’endroit où il commence à recevoir l’assistance.
  • Si plusieurs pilotes, dans le même tour, rejoignent leur stand par leurs propres moyens pour abandonner, ils sont départagés par l’ordre chronologique de franchissement de la ligne d’entrée des stands, le mieux classé étant celui qui l’a franchie le plus tard.

Article 9

En cas d’arrêt de la course, les pilotes peuvent se classer jusqu’au moment où le drapeau rouge est déployé.

Article 10

Si un nouveau départ est donné, les pilotes encore en course au moment où le drapeau rouge est déployé mais parvenant à ne pas prendre le nouveau départ dans les conditions de l’article 6 seront classés. Si plusieurs pilotes sont dans cette situation, leur classement sera déterminé comme il suit :

  • Si la course a été arrêtée dans les deux premiers tours, en fonction de leurs positions sur la grille de départ au moment où le précédent départ a été donné.
  • Si la course a été arrêtée au delà des deux premiers tours, en fonction de la position qu’ils occupaient à la fin du tour précédent de deux tours celui où le drapeau rouge a été déployé.

Article 11

Un pilote récompensé d’un drapeau noir sera classé au moment où il aura passé la ligne d’entrée des stands. Il est cependant autorisé à se classer avant d’avoir rejoint son stand.

Article 12

Un pilote récompensé d’une exclusion à l’issue de la course sera classé en fin de classement et pourra éventuellement marquer des points. Si plusieurs pilotes sont dans cette situation, leur classement sera déterminé en fonction de leur position à l’arrivée de la course avant exclusion.

 

Règlement déposé chez maître V. Roeux, huissier d’injustice au barreau de Niouseville

Commentaires