Bonne Saison 2011 !!

L’équipe des intarissables rédacteurs de f1niouses qu’ils soient zozophiles, Schumaniaques ou Hamiltoniens sont heureux de vous souhaiter une excellente année 2011 !
Excellente année mais surtout une excellente saison.
L’an passé, la liste des clients sélectionnés pour disputer le championnat du monde de Formule 1 laissait entrevoir de belles choses, les promesses ont été tenues.

Il faut dire que du côté de la FIA, on sait aussi faire ce qu’il faut pour maintenir le suspense jusqu’a la dernière course de la saison et se retrouver, par exemple, avec quatre pilotes qui ont toujours une chance mathématique de rafler la mise lors du dernier Grand Prix de la saison.
En 2010, à Abu Dhabi comme vous le savez, c’est le juvénile Vettel qui a finalement sacré.
Avec en prime le titre du plus jeune champion du monde de l’histoire.
Une météorite ? Un super pilote sans la cape rouge ?

Rien de tout ça. Le seul exploit que ce mec ait réussi depuis qu’il est en F1 c’est de ridiculiser Bourdais lorsqu’il officiait a ses cotés chez ToroRosso au point de nous en débarrasser de la catégorie reine.
Mais concernant sa campagne 2010, y’a vraiment pas de quoi crier au génie.
D’une part il a disposé de la meilleure voiture du plateau (et pas qu’un peu hein..), d’autre part il a eut le soutient, sans faille, d’un staff établi autour de lui qui n’a pas hésité à afficher une préférence en sa faveur au détriment d’un mark Webber, qui selon moi, a produit la plus belle saison de sa carrière.

Cette supériorité de matériel et l’avantage dont il disposait face à Mark Webber (on se souvient tous du châssis qui ne marche plus qu’on refile à Webber ou du nouvel aileron qu’on lui a remplacé en privant Webber de l’évolution) ne lui ont pourtant pas suffit à distancer de manière efficace ses plus proches rivaux aux championnats.

Pire, il a fallu un concours de circonstance et l’aide de son team pour qu’il soit titré. Et une fois encore, c’est RedBull qui a facilité le travail au jeune Vettel en sacrifiant Webber.

Effectivement, en anticipant le retour au stand de l’australien lors du dernier gp , Vettel s’est retrouvé alors débarrassé de la racaille espagnole qui s’est fait enfumé en calquant sa stratégie sur celui qu’il considérait comme son unique rival.

Remarquez, il est préférable que ce soit Vettel qui ait décroché le titre plutôt que l’obsolète double champion du monde des épiciers. Il n’empêche que le titre de Vettel ressemble à s’y méprendre à celui de Button sur son avion de chasse brawn Gp. Un titre dû uniquement à la supériorité de sa monoplace.

Pour 2011, le marché des transferts n’est pas aussi animé que la saison dernière.
Rien ne change dans les 3 tops teams. Vettel et Webber sont reconduits chez RebBull et tenteront de prouver que l’année 2010 n’est pas uniquement due aux ailerons flexibles qui n’ont jamais été interdits , Zozo et son larbin Massacre poursuivront leurs activités épicières chez les rouges ; Lewis et Jenson, paire de pilote la plus homogène du plateau, défendront jusqu’en 2012 les couleurs de Woking.

L’escroc de Kerpen, grand battu de l’année 2010 au volant d’une Mercedes dépourvue de toute assistance électronique, cherchera à essayer de faire reluire un blason déjà bien terni par Rosberg.
Battu 15 fois sur 19 Gp en qualifs, l’extuple champion semble déjà avoir fait l’année de trop. A contrario, avec 3 podiums à son actif, Nico Rosberg a porté l’équipe à bout de bras.
Une performance qui n’est pas passée inaperçue même si son palmarès pointe toujours 0 pole et 0 victoire.

Kubica chez Renault reste associé à Petrov pour défendre les couleurs de l’équipe Luxembourgeoise, rien à dire sur la reconduction du Ruskof, les valises de Dollars Russes sont livrées avec le pilote et les sponsors.

On apprend que Sir Williams a dégagé Hulkenberg à coup de pompe dans le cul (un relent d’énergie verticale sans doute ?!) et que Maldonado a récupéré les clefs du vestiaire occupé jusqu’alors par le jeune allemand. Certes, Maldonado arrive lui aussi avec des valises bien garnies, ce qui expliquerait son recrutement, c’est monnaie courante en formulqu’une.

Pour le reste, on fait du camping, on est dans l’attente. Toro Rosso et Force India n’ont pas encore communiqué les noms de leurs pilotes, on sait que BSenna n’a pas convaincu chez HRT et qu’il est lui aussi remercié et que Chandhok a décliné de poursuivre avec l’équipe espagnole. HRT encore présente en 2010 ? Va savoir.

Je reviendrai vers vous pour vous parlez des nouvelles joyeusetés de reglement imposées par les dirigeants et pour vous présenter de manière plus illustrée les forces en présence pour la saison qui nous attends.

Je profite de cette nouvelle année pour vous remercier de l’attention fidèle que vous, lecteurteuses, portez à F1niouses.com, que vous soyez de France, de Belgique ou des terres canadiennes francophones, vous ne cessez d’être plus nombreux à venir vous divertir au travers de notre site tout au long de la saison. Une audience en hausse qui nous permettra peut-être de trouver de nouveaux talents avec des démangeaisons d’écritures.

Bonne Année à tous !

Bien à vous.

L’Cheufff.

Commentaires